8- La Méditation

Paragraphe 1


Tu vas prendre conscience de l’espèce de petite voix qui parle tout le temps. Tu vas essayer de la faire taire.
 Comme une bonne élève je suis scrupuleusement les consignes de Bernard  
-Tu fermes les yeux - ça c’est facile
-Tu t’assoies confortablement -  pas de problème je déteste être mal assise
- Tu te poses – qu’est ce qu’il me dit je suis déjà posée puisque je suis assise.
- Tu te relaxes - ah d’accord se poser c’est se détendre.  Ce n’est pas gagné mais je me concentre.
-Tu laisses tomber les épaules, tu souffles, tu entres dans musique tu deviens la musique -Ou làlaà devenir la musique, moi qui n’aie aucun sens tu rythme !  
-Tu gardes ta conscience ouverte si ton mental commence à parler tu le repousse gentiment tu lui dit plus tard, là je n’ai pas besoin de toi je veux le silence et hop tu rentres à nouveau dans la musique. Mon mental c’est à grand coup de pieds que je voudrai le chasser quand il me dit, t’es nulle, tu n’y arriveras pas. 
A chaque fois que le Aohmm revient tu vérifies que tu n’es pas en train de penser à des tas de choses.  Tu es dans la vacuité dans le vide.
Le AOHMM arrive je le repère et m’accroche lui …..sroutch scroutch scroutch, à ma gauche des bruits de pas. J’ai horreur de me faire surprendre. Ce n’est pas bien, mais il faut que j’ouvre le yeux. Non pas la peine, je sais que se sont les canards, je reste Zen.  Au fait j’ai bien ramassé tous les œufs ce matin ? Euh gentil mental, ce n’est pas sympa  de sortir de ta réserve , va jouer ailleurs…
Ouf j’accroche les vibrations du Aohmmm… le vide …
Wahou ça chauffe, instinct de survie j’ouvre les yeux. Bernard fait flamber quelques brindilles dans un récipient en métal. Tout à l’air normal je referme les yeux et entends le Aohmmm. Je me remémore les mots appris du mantra je les suis en les visualisant, je vois danser les flammes au travers de mes paupières, je sens le va-et-vient la rythmique de la chaleur des flammes à quelques centimètres de mon visage. Je me laisse porter par la musique, les flammes, la chaleur. Tout doux, mon mental s’est tu.
J’ouvre les yeux, Bernard à étouffé le feux, fait cesser les vibrations du mantra. 10 minutes se sont écoulées. Une sensation de bien-être m’envahit, j’expulse un « c’était bien ». Un peu léger comme analyse, mais à ce moment précis des mots simples et spontanés sont mes seuls arguments.
Alors c’est ça la médiation ? 
Tu viens de découvrir un autre état de la conscience qui un état de bien être, et cet état tu l’as trouvé en t’accordant un moment. Dans notre système on ne se donne pas de moment on est toujours actif, on pense tout le temps, on ne se donne pas le temps d’être, juste être pour soi.
Bernard fait voler en éclat l’image cliché de la médiation : la méditation ce n’est pas avoir mal au cul en étant assis en tailleur pendant 3 heures avec un maître qui s’assure que tu es en pleine méditation.
La méditation c’est une douche spirituelle, tu as lavé, nettoyé ton esprit, comme tu laves ton corps tu laves ton esprit, plusieurs fois pas jour, car ton esprit aussi se salit, il pue parfois. 
Et pour le laver il faut d’abord s’occuper de lui : « bonjour mon esprit comment vas-tu ? aller je t’accorde un moment je mets ma musique, je prends mon mantra et je t’accorde 10 minutes,  
Tu entres alors dans la spiritualité. C’est la première marche avant le grand escalier 
Une minute de méditation c’est mieux que pas de minute. Il faut poser son esprit sur un flux, la respiration, de l’eau,  du feux,  une musique….tu peux méditer sur du hard rock si tu as l’habitude d’entrée en état méditatif 
Le feu rituel agnihotra qui permet de mettre des intentions dans les cendres, après tu les répartiras dans la nature. Pendant une méditation tu émets une intention et ensuite les cendres du bois tu les repartis. Le mot intention est un système extrêmement puissant pour parler au mental pour programmer le mental, cette machine automatique. Si tu modifies ses différentiels il va modifier son comportement, c’est comme cela que l’on peut entrer en autothérapie 
Evidemment l’autothérapie est basée sur la gestion des intentions en état méditatif


Paragraphe 2

alcool de citronelle a 35 degres

Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros. Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh.

Plus...